Lexique bois

Il s'agit ici d'une liste non exhaustive de termes, plus ou moins techniques, que vous pouvez rencontrer en matière de filière bois et de forêt. N'hésitez pas à nous faire part de vos questions : elles nous permettront d'enrichir cette rubrique et de mieux répondre à vos besoins.

Ou sélectionnez la première lettre du mot recherché :

Lambris : planches fines, étroites, très décoratives, utilisées pour recouvrir les plafonds et les murs intérieurs

Lamellé-collé : pièce de bois reconstituée par collage et aboutage de planches étroites et fines

Landes humides : Les Landes humides (ou Landes à molinie) couvrent 40% des Landes de Gascogne.
Elles ont un fort potentiel de production de bois de qualité si l'on sait :
- maîtriser le niveau de l'eau (assainissement),
- lutter contre la molinie qui concurrence le Pin pendant la saison estivale,
- compenser les défauts des arbres liés à la bonne fertilité de la station en utilisant des variétés génétiquement améliorées

Landes mésophiles (ou à fougères) : Les Landes mésophiles (ou à fougères) occupent 30% de la superficie des Landes de Gascogne.
La végétation caractéristique de ce milieu est la fougère souvent accompagnée de molinie ou de callune. La présence de molinie indique une tendance humide (favorable), celle de callune une tendance sèche (défavorable), la hauteur de la fougère renseigne sur la fertilité de la lande.
Le Pin maritime pousse vigoureusement et présente une bonne forme dans ce type de lande

Landes sèches : Les landes sèches (ou landes à callune) couvrent 25% des Landes de Gascogne.
Ce sont des stations où le potentiel de production est faible en raison de la pauvreté minérale et de la sécheresse du sol, mais où la forme des Pins est excellente.
La callune exerce une concurrence importante pour les Pins qu'il convient de combattre

Lapasse (barême de) : Tarifs de cubage servant à déterminer avec plus ou moins de précision soit le volume de bois plein, soit le volume d'encombrement des bois empilés, soit encore le poids de la matière à commercialiser.
Télécharger la fiche pratique "Le cubage" : définition, charte et mallette de cubage, extrait du barême de Lapasse, exemple de feuille de cubage (.pdf, 170 Ko)

Larder : Enfoncer de biais une pointe dans une pièce de bois, pour lui permettre de pénétrer plus profondément dans une autre pièce.

Lette : La lette (ou lète ou lède) est l'appellation régionale des Landes de Gascogne désignant une dépression inscrite entre deux dunes de la zone littorale.

Liber : Tissu végétal constitué de vaisseaux (tubes criblés) généralement accompagnés de parenchyme et par lequel circule la sève élaborée

Ligniculture : sylviculture intensive, appliquée notamment au Pin maritime et aux peupliers, caractérisée par : un labour en plein avec épandage éventuel d'engrais ; un semis mécanique ou une plantation ; un suivi rigoureux et des entretiens fréquents

Lignification : Épaississement et renforcement de la paroi cellulaire végétale par la lignine.

Lignine : représente la principale partie non cellulosique du bois.
Elle se trouve principalement localisée dans les structures intercellulaires et fournit la cohésion aux matériaux ligneux. La lignine joue le rôle de ciment, donnant aux tissus ainsi incrustés une résistance mécanique accrue, mais limitant leur élasticité.
Matière de structure complexe et de poids moléculaire élevé

Liteau : Pièce de bois fixée sur les chevrons et recevant les tuiles.

Mon compte

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

© www.mediaforest.net - Communaute de Communes de Mimizan - 1997/2017 - CNIL n°542244
Site de la Communaute de Communes de Mimizan